Escrime Rodez Aveyron
 
 
 
Dans la deuxième moitié des années 60, Laszlo Horvath, un immigré hongrois professeur d’EPS, décide de lancer cette discipline dans le chef lieu. Après quelques balbutiements, la MJC décide d’incorporer la section escrime en 1970.
Si les débuts de l’escrime ruthénoise sont modestes, le travail du Maître Laszlo Horvath et des bénévoles porte ses fruits. Le nombre de licenciés s’accroît et les victoires suivent sous les présidences respectives de Daniel Planque, Marc Censi, Yves Pelleschi et Jean-Pierre Raynal.
Grâce à cette dynamique, une Salle d’Armes est aménagée sous une nouvelle tribune du stade Paul Lignon en remplacement du gymnase polyvalent de la MJC.
 Les premiers titres de champion de France apparaissent en 1985, et le club franchit la barre des cent licenciés. Victime de ses performances, l’escrime quitte le giron de la MJC pour devenir le Cercle d’Escrime Ruthénois en 1987.
En 1990, le CER et son président Gérard Crépeau proposent au public un gala en présence de l’équipe de France Olympique de Sabre et de Jean-François Lamour, double champion Olympique.
Le Maître d’Armes actuel, Maître Bruno Gares, pur produit du club, prend la relève en 1991. Année qui voit le CER doté d’une nouvelle Salle d’Armes plus spacieuse au sein du tout nouveau Complexe Sportif et Culturel l’Amphithéâtre.
Dès lors, les résultats du CER explosent avec de nombreuses médailles lors des championnats de France, et même des sélections pour les championnats du Monde.

A partir de 1994, le Maître Bruno Gares occupe la fonction d’armurier des équipes de France et encadre des stages nationaux cadets-juniors.
De 1995 à 1997, sous la houlette du président Jean-Michel Goubert, le CER organise le Tournoi International de Rodez puis obtient l’organisation des championnats de France juniors épée en mai 1998.
Le CER parvient à accueillir en août 1999 l’équipe de France d’épée féminine championne Olympique en stage officiel de préparation pour les championnats du Monde de Séoul. Et Laura Flessel y devient championne!
Pendant la présidence de Nathalie Leroy et avec l’aide d’un deuxième Maître d’Armes Luminita Gaitan, le CER continue d’engranger les médailles dont un titre de champion de France cadet individuel en 2002, et rejoint le Stade Rodez Omnisports.

Grande saison sportive en 2003-2004, où pour la première fois une équipe junior ruthénoise devient championne de France. Le Maître Bruno Gares participe aux Jeux d’Athènes en tant qu’armurier de l’équipe de France Olympique. Quant au Maître Laszlo Horvath, il reprend du service auprès des jeunes pousses.
En 2005, grâce à sa notoriété et ses 10 sportifs de haut niveau répertoriés sur les listes du Ministère de la Jeunesse et des Sports, et sous l’impulsion du président Hugues Frété, le club prend une nouvelle dimension et devient Escrime Rodez Aveyron.
Après une sélection aux championnats du Monde et plusieurs médailles aux championnats de France en 2006 pour Escrime Rodez Aveyron, l'équipe senior hommes gagne sa place en division 2 nationale en 2007 à la grande joie de la présidente Béatrice Portelli.

Superbe année 2008, où le circuit national "Rodez Aveyron" organisé par le club devient la plus forte compétition nationale à l'épée dames seniors, alors que l'équipe fanion chez les hommes atteint pour la première fois de son histoire la divison 1, parmi les 12 meilleures équipes de l'hexagone. En 2011, l'équipe une de Rodez compte dans ses rangs 2 des 3 médaillés Olympiques des derniers Jeux de Pékin, Fabrice Jeannet et l'espagnol José Luis Abajo, et pointe à la 6ème place de la division 1. Alors que l'équipe réserve est championne de France de division 3 et accède à la division 2!

2012: l'année du titre national suprême. En effet, pour la première fois de son histoire, Escrime Rodez Aveyron devient champion de France par équipe, et devient le premier club aveyronnais à se qualifier pour la coupe d'Europe des clubs champions. Dans le même temps, l'équipe réserve parvient à se maintenir en division 2, et le club cumule 12 médailles lors des championnats de France minimes à vétérans (6 en division 1, 5 en division 2, 1 en division 3). Le tireur franco-marocain Karim El Haouari se qualifie pour les JO de Londres, alors que Daniel Jérent est sélectionné pour les championnats d'Europe seniors par équipe!
De plus , le club se voit attribuer par la FFE l'organisation du circuit national open cadets à l'épée (500 tireurs) jusqu'en 2015.

Que dire de l'année 2013, une année record...
- Escrime Rodez Aveyron 3ème en coupe d'Europe des clubs champions
- Daniel Jerent vice-champion d'Europe
- 1 sélectionnée aux championnats d'Europe cadets, 3 sélectionnés aux championnats d'Europe juniors (2 filles, 1 garçon), 5 sélectionnés aux championnats du Monde juniors (2 filles, 3 garçons dont 2 pour le Maroc), 3 sélectionnés aux championnats du monde seniors dont 2 pour le Maroc, 1 sélectionné aux championnats du Monde vétérans
- 16 médailles aux championnats de France minimes à vétérans (10 en division 1, 4 en division 2, 2 en division 3)

L'année 2014 voit l'équipe féminine accèder elle aussi à la division 1, alors que l'équipe masculine reprend son titre de champion de France.

2015: l'ERA vice-champion d'Europe.Toujours plus haut, tel est la devise de l'ERA qui conserve également son titre de champion de France...

2016: l'ERA champion d'Europe! La saison du graal ultime avec cet exploit incroyable. Les ruthénois champions d'Europe des clubs. Magique et inoubliable!  De plus , la FFE confirme sa confiance en l'ERA en attribuant l'organisation d'une des trois manches du circuit national M17 élite à l'épée (plus de 500 tireurs) jusqu'en 2019.