Presentation

Mentions Légales

Introduction

Escrime Rodez Aveyron

L’Escrime Rodez Aveyron comprend aujourd’hui plus de 120 tireurs, un Maître d’armes Bruno Gares également armurier des équipes de France, un Prévot d'armes Etienne Guitard, une quinzaine de moniteurs ou initiateurs, trois arbitres nationaux, des arbitres régionaux et départementaux. L’ERA est un club d'épée orienté vers la compétition mais également vers le loisir.

         Bruno Gares                      

Un agent de développement (Samuel Jau) ancien tireur de haut niveau participe également à l'évolution du club.

          Samuel Jau

Le club possède une section sportive adossée aux établissements scolaires suivants:

Ensemble scolaire Sainte-Geneviève & Saint Joseph

Lycée Louis Querbes

Lycée François d'Estaing

L'équipe fanion masculine senior, après son accession historique en D1 en 2010 a terminé championne de France 2012, et 3ème de la coupe d'Europe des clubs champions en 2013.

Rodez compte entre autres dans ses rangs deux médaillés Olympiques à l'épée des Jeux de Pékin, le français Fabrice Jeannet et l'espagnol José Luis Abajo, ainsi que Daniel Jerent, vainqueur en 2013 du challenge Réseau Ferré de France - Trophée Monal, le plus grand tournoi du Monde.

                Fabrice Jeannet                                   José Luis Abajo                         Daniel Jerent

A noter également le titre de champion de France de D3 de l'équipe réserve masculine qui accède à la D2 en 2011...

Ainsi que le titre de champion de France de D3 de l'équipe féminine qui accède à la D2 en 2013!

 

L’initiation et le perfectionnement des plus jeunes sont également la ligne directrice pour former les futurs champions du club.

Au delà du haut niveau, Escrime Rodez Aveyron accueille beaucoup de jeunes écoliers en partenariat avec l'USEP.

Le club s’est beaucoup diversifié depuis ces dernières années. Le handisport, l’escrime loisir et l’organisation de compétitions de haut niveau (circuit national open cadets épée avec plus de 500 tireurs), sont la preuve du continuel renouveau de l’ERA.